Mardi 18 décembre 2018

Frappés par des prodiges et par des miracles (Esaïe 29,9-16)


Lire le texte

De tant aimer comprendre, on finit par tuer le mystère. Avec une vision scolaire de la science, on soulève méthodiquement la merveille de la nature pour y trouver ce savoir déclaratif qui dit enfin comme cela se passe, comme cela se fait, comme cela peut être inventorié et catalogué dans des taxonomies et des bibliothèques. Démarche toujours urgente. A la condition de ne pas la prendre comme la vocation imparable de dévoiler le mystère et d’évacuer à jamais l’étonnement. « Soyez stupéfaits et étonnés. » Il y a d’autres modes d’approcher le livre de la nature, au-delà des mathématiques et du microscope. Un savoir qui n’appréhende pas, mais qui apprend sans emprisonner la beauté derrière les barreaux d’une vérité sans poésie ni surprise. Sans confondre ce savoir avec la radicalité d’une intelligence qui classe et reclasse la génétique de la fleur tout en manquant le mystère de son parfum et de son éternité éphémère. Dieu nous invite à revivre le prodige. Au-delà des intelligences nécessaires, il y a – en contiguïté – la force de l’étonnement. Au-delà de ces savoirs que nous avons, au-delà des intelligences inintelligibles, au-delà des consumérismes qui acquièrent sans étonnement ce que l’on propose à nos poches et à nos vides, au-delà de l’assoupissement collectif, il y a l’alternative urgente du prodige. Les intelligences meurent lorsque dans leur monde d’appréhension mécanique, le miracle n’a plus droit de cité. Dieu nous frappera de prodiges et de miracles. C’est une bonne idée ! Elle pourrait nous réveiller, enfin, vers le matin d’un autre monde pas seulement probable, mais possible.

Pedro E.Carrasco

Prière: Seigneur, fais-moi retrouver, au fond de ma mémoire et de mon âme, le souvenir de mes étonnements d’enfance. Mets-moi, Seigneur, face au soleil du matin, à la neige de l’hiver, au sourire de ma sœur, au regard de mon frère.  

Référence biblique : Esaïe 29, 9 - 16

Commentaire du 19.12.2018
Commentaire du 17.12.2018